Selon Statistique Canada, en 2022, le taux de rotation du personnel était de 20,2%, ce qui implique qu’une personne sur 5 change de travail. Pourquoi cela? Nos experts du recrutement en finance échangent beaucoup avec les candidats, fait que nous sommes bien placés pour avoir leurs  retours.

26 mars 2024 • FED Group • 11 min

Pourquoi employés quittent leur emploi

10 raisons pour lesquelles vos meilleurs employés vous quittent

Vous aviez choisi le bon candidat et ce dernier vous glisse entre les doigts? Regardez ces différents aspects et réfléchissez-y.

1. Un supérieur hiérarchique mauvais

Le supérieur hiérarchique contribue beaucoup au bien-être et au développement professionnel de ses subordonnés. Lorsqu'un employé se retrouve sous la direction d'un manager incompétent, peu attentionné ou autoritaire, cela peut avoir des répercussions significatives sur son engagement et sa satisfaction au travail.

Par exemple, un manager inefficace pourrait manquer de compétences en matière de gestion des personnes, ne pas être capable de fournir des orientations claires sur les objectifs et les attentes du travail, ou encore ne pas être ouvert aux idées et aux contributions de ses subordonnés. Cette absence de leadership peut semer la confusion au sein de l'équipe et entraîner des malentendus, ce qui compromettrait les performances globales. Pire encore, à créer un environnement de travail peu favorable, les employés peuvent se sentir dévalorisés. Étant donné que le supérieur incarne auprès des employés l’entreprise en tant que telle, l’image de cette dernière s’en trouve affectée. La loyauté des employés ne peut pas être entretenue dans ces conditions.

Les employés recherchent des managers qui les inspirent, les soutiennent et les guident dans leur développement professionnel. Lorsqu'ils se retrouvent confrontés à un supérieur hiérarchique mauvais, ils peuvent rapidement envisager de chercher des opportunités ailleurs où ils se sentiront mieux soutenus et valorisés.

2. Un manque de reconnaissance

La reconnaissance et l'appréciation sont des piliers fondamentaux de la motivation et de la rétention des employés. Lorsque les employés donnent le meilleur d'eux-mêmes et que leurs efforts ne sont pas reconnus ou appréciés, cela peut avoir des conséquences néfastes sur leur moral et leur attachement à l'entreprise.

La reconnaissance peut prendre différentes formes, notamment des éloges verbaux, des récompenses tangibles telles que des primes ou des bonus, des opportunités de développement professionnel, ou simplement des mots de remerciement sincères. Lorsque les employés se sentent valorisés et respectés pour leurs contributions, ils sont plus susceptibles de rester engagés et motivés dans leur travail.

À l’inverse, un manque de reconnaissance peut créer un climat de désengagement au sein de l'entreprise. Les employés peuvent commencer à se demander si leur travail a un impact réel et s'ils sont véritablement appréciés pour leurs efforts. De plus, le manque de reconnaissance peut également entraîner un ressentiment et un sentiment de sous-évaluation parmi les employés.

3. Une culture d’entreprise toxique

La culture d'entreprise est le cœur de l'identité organisationnelle et influence profondément les interactions au sein de l'entreprise. Une culture d'entreprise dite toxique peut avoir des conséquences dévastatrices sur le bien-être des employés et la santé organisationnelle dans son ensemble.

Qu’entend-on par toxique? On pourrait mentionner les erreurs suivantes:

  • Faire du favoritisme, ce qui crée un sentiment d'injustice parmi les employés, où certains sont avantagés aux dépens d'autres;
  • Le harcèlement, qu'il soit verbal, physique ou émotionnel, entraînant un climat de peur et de méfiance;
  • La compétitivité malsaine, où les employés sont poussés à se mettre en concurrence les uns avec les autres au détriment de la collaboration et de la coopération;
  • Manquer de respect pour les individus, leurs idées et leurs contributions.

Les entreprises qui tolèrent ou ignorent une culture d'entreprise toxique risquent de perdre leurs meilleurs talents. Les employés talentueux et engagés sont attirés par des environnements de travail positifs où ils se sentent respectés, soutenus et valorisés.

4. Un manque de développement professionnel

Les employés aspirent à progresser dans leur carrière et à acquérir de nouvelles compétences. Le développement professionnel comprend une gamme d'opportunités, telles que des programmes de formation, des possibilités d'avancement, des projets stimulants et des mentors expérimentés. Lorsque les employés manquent d'accès à ces possibilités, ils peuvent se sentir désengagés et peu motivés à investir pleinement dans leur travail.

Un manque d'opportunités de croissance peut également entraîner une stagnation des compétences et une obsolescence professionnelle. Dans un monde en constante évolution, où de nouvelles technologies et compétences émergent rapidement, il faut que les employés puissent continuellement développer leurs compétences et rester pertinents sur le marché du travail.

Ce peut également être perçu comme un signe de désintérêt de la part de l'entreprise envers ses employés. Un analyste financier junior travaillant dans  une entreprise d’investissement pourrait se retrouver bloqué dans sa progression de carrière si on ne lui propose pas de programme de formation.

5. Une absence de communication et pas assez de transparence

Une communication ouverte et transparente est la pierre angulaire d'une culture organisationnelle saine. Lorsque les informations ne sont pas partagées de manière transparente ou que la communication est inefficace, cela peut entraîner des malentendus, des rumeurs: globalement, un sentiment général de méfiance parmi les membres de l'équipe.

Les employés ont besoin de se sentir informés et impliqués dans les décisions qui affectent leur travail et leur environnement professionnel. Lorsque les informations sont retenues ou que les décisions sont prises de manière unilatérale sans consultation, cela peut générer du ressentiment et du désengagement parmi les employés. De plus, le manque de transparence peut nourrir des rumeurs et des spéculations, ce qui nuit à la cohésion de l'équipe et à la productivité.

6. De mauvais avantages sociaux

Outre le salaire de base, les avantages tels que l'assurance maladie, les congés payés, les programmes de retraite et d'autres avantages peuvent jouer un rôle déterminant dans la décision d'un employé de rester ou de quitter une entreprise.

Des avantages sociaux insuffisants ou peu attrayants peuvent dissuader les employés de rester dans une entreprise, en particulier lorsqu'ils comparent les avantages offerts par d'autres employeurs sur le marché. Les avantages sociaux de qualité peuvent contribuer à renforcer le bien-être financier et émotionnel des employés, les aidant ainsi à se sentir valorisés et pris en charge par leur employeur. Surtout si le salaire n’est pas à la hauteur, lui non plus!

En offrant des avantages sociaux compétitifs et attractifs, les entreprises peuvent non seulement attirer les meilleurs talents, mais aussi fidéliser leur personnel existant.

7. Un salaire trop faible

C’est l’une des raisons les plus évidentes, bien qu’elle ne soit pas la plus décriée. Une rémunération qui n’est pas à la hauteur des attentes d’un employé par rapport à son travail peut engendre un gros sentiment de frustration. Le salaire traduit la valeur qu’un employeur accorde à son travailleur.

La politique de rémunération d’une entreprise doit rester compétitive sur le marché, et inclure des possibilités d’avancement et d’augmentation du salaire en fonction du mérite. Les attentes salariales deviennent de plus en plus élevées: les employés se renseignent, alors faites-le vous aussi.

8. Des conflits interpersonnels

Les conflits interpersonnels sur le lieu de travail peuvent créer un environnement stressant et peu productif. Lorsque les employés se retrouvent pris dans des conflits avec des collègues ou des superviseurs, ils peuvent être tentés de quitter l'entreprise pour échapper à ces tensions.

Les mésententes peuvent découler de différences de personnalité, de style de travail ou de valeurs, et peuvent avoir des répercussions négatives sur la dynamique de l'équipe et sur le moral des employés. Ils peuvent entraîner une baisse de la motivation, une augmentation du stress et une détérioration des relations professionnelles. C’est souvent pour cela que les entreprises réalisent des tests psychométriques, afin de vérifier la compatibilité entre les membres d’une équipe.

9. Un manque d’équilibre travail/vie personnelle

Un équilibre sain entre travail et vie personnelle est essentiel pour le bien-être des employés. Les entreprises qui ne reconnaissent pas cette nécessité et qui encouragent un environnement de travail où les employés sont constamment surchargés ou incapables de concilier leurs obligations professionnelles et personnelles risquent de perdre leurs meilleurs talents.

Pourquoi? Parce que ces derniers vont s’épuiser, et succomber au stress excessif. Si vous contribuez à diminuer la qualité de vie de vos employés, il est normal qu’ils cherchent à changer d’emploi et d’entreprise.

10. Vos valeurs ne sont plus alignées

Lorsque les valeurs d'une entreprise divergent de celles de ses employés, cela peut entraîner un sentiment de déconnexion et de désengagement. Les employés cherchent souvent à travailler pour des entreprises dont les valeurs et la culture organisationnelle correspondent aux leurs. D’où l’importance d’être honnête concernant l’image employeur que vous véhiculez. Tôt ou tard, si vous cachez des mobiles moins nobles, vos employés en prendront conscience et partiront.

Le changement d’emploi d’un salarié nécessite une remise en question

Lorsqu'un employé décide de quitter son emploi, cela ne se produit généralement pas soudainement ni sans raison. C'est souvent le résultat d'une série de réflexions et de frustrations accumulées au fil du temps. Cette décision peut être difficile à prendre pour l'employé, surtout s'il a investi du temps et de l'énergie dans l'entreprise.

Un employeur se doit de reconnaître que le départ d’un employé, en particulier s’il s’agit d’un employé précieux, nécessite une réflexion sérieuse et une remise en question de la part de l’entreprise. Cela ne signifie pas simplement chercher à remplir le poste vacant, mais plutôt examiner les causes profondes qui ont conduit à la démission de l’employé et identifier les domaines où des améliorations sont nécessaires.

Lorsqu’un employé décide de partir, cela peut souvent être le symptôme d’un problème plus large au sein de l’entreprise. Cela peut être dû à des lacunes dans la culture d’entreprise, des problèmes de communication, un manque de reconnaissance ou des opportunités de croissance insuffisantes, comme vu tantôt. Les entreprises doivent être prêtes à remettre en question leurs pratiques et à apporter des changements significatifs pour éviter de perdre d'autres talents à l'avenir et ainsi assurer une rétention des salariés optimale.

Vous changez d’emploi? Groupe Fed vous aide

Si vous êtes à la recherche d’un emploi en finance, Fed Finance vous accompagne pour votre projet. Autrement, si vous êtes un recruteur et que vous souhaitez recruter un nouveau collaborateur, n’hésitez pas à nous confier votre recrutement!